Des potes au potager

Publié le 6 Mai 2015

Des potes au potager

Il y a certaines bonnes associations de légumes que l'on peut semer et planter côte à côte, et qui favorisent leur développement respectif, la croissance, la résistance, ce sont des plantes amies, compagnes qui se protègent des maladies, des insectes nuisibles et ont un effet bénéfique entre elles.

Au contraire, il y a certaines associations qui sont néfastes et qu'il faut à tout prix éviter. On appelle cela le compagnonnage: associer certaines plantes entre elles, méthode issue de l'observation, la pratique et l'expérience.

Le but est d'utiliser les propriétés répulsives ou attractives de certaines plantes pour éloigner, voire éliminer les insectes nuisibles sans pesticides chimiques industriels, et avoir un jardin potager biologique naturellement.


Pas de produits chimiques? Voilà exactement ce que nous voulions: un jardin tout en harmonie qui bannit la chimie artificielle et prône l'allélopathie, c'est-à-dire les interactions chimiques naturelles entre plantes.

Après moultes recherches sur le sujet, nous avons mis tout ça en pratique au Potager du Caillou.

Des potes au potagerDes potes au potager

Les céleri-raves sont plantés entre les pieds de tomates; le basilic et les oeillets d'Inde, rose d'inde et soucis viendront leur tenir compagnie lorsque les semis seront assez vigoureux pour être repiqués.

Séverine

Rédigé par Fabrice Boudou

Publié dans #Potager

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article